3 sept. 2014

Mes lectures de l'été


 La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker
Je ne lis pas trop de livres policiers habituellement, mais ce livre a été encensé par la critique, et le volume du livre (plus de 800 pages) m’a attirée (j’avais 10 heures de train à faire depuis la Bretagne jusqu’à Toulon, et je suis actuellement en congé maternité, donc il faut bien s’occuper !). Bref, il n’a quand même pas été si rentable que ça puisque je l’ai lu en quelques jours. Bernard Pivot en quatrième de couverture a raison : une fois qu’on met le nez dans ce bouquin, on est fichu !! Ce qui me désole c’est que l’auteur est né en 1985 (et c’est déjà son 2ème roman), arrgg je suis jalouse.





Complètement cramé ! de Gilles Legardinier
J’avais beaucoup aimé « demain j’arrête ! », un peu moins « et soudain tout change », celui-ci est sympa, on s’attache à cet anglais sympathique qui se fait embaucher comme majordome dans un domaine français où travaillent d’autres personnages haut en couleur ! Ca se lit bien !

Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman
Voilà mon coup de cœur de l’été. Je n’en avais pas entendu parlé et je suis tombée dessus par hasard dans un supermarché (bouuuh c’est pas bien d’acheter les livres en supermarché !), et je n’ai pas eu d’autres choix que de l’acheter parce que je savais que cette histoire (une jeune femme qui, pour toucher son héritage, doit accomplir la liste de choses à accomplir rédigée par elle même lorsqu’elle était enfant) allait me plaire. Parmi les défis : tomber amoureuse, devenir enseignante, avoir un bébé, venir en aide aux autres… Rien que ça. Et bien ça se lit tout seul !


L’embellie de Audur Ava Olafsdottir  
J’ai eu envie de le lire suite à un article dans la presse féminine qui ventait ce road trip à l’Islandaise. La narration est un peu déroutante, mais on s’y fait ! En tout cas ce livre donne envie d’aller boire un chocolat chaud dans une cabane en bois au fin fond de l’Islande.







Le fil des souvenirs de Victoria Hislop

J’avais adoré « l’île des oubliés », je n’ai donc pas hésité à acheter ce livre du même auteur. De 1917 à nos jours, on suit Katherina et Dimitri dans les tumultes de l’histoire de Thessalonique (et on apprend beaucoup sur l’histoire de cette ville et de la Grèce en général). Et en plus, comme Katherina est une couturière hors pair, ça donne envie de se mettre à la couture !

1 commentaire:

  1. ah oui! ça fonctionne!
    je te souhaite plein de bonheur avec ton bébé...
    à bientôt!

    RépondreSupprimer